Les feuilles de score du Yams

21st jan, 2010Pas de commentaire

La feuille de score est généralement composée de deux parties.

La partie supérieure:

C’est celle dont les combinaisons détiennent les valeurs nominales des points obtenus à savoir l’As (1 x le nombre de dés obtenus), le deux (2 x le nombre de dés obtenus), le trois (3 x le nombre de dés obtenus), le quatre (4 x le nombre de dés obtenus), le cinq (5 x le nombre de dés obtenus) et le six (6 x le nombre de dés obtenus).

A la somme des points obtenus s’ajoute la prime de trente cinq points quand le sous-total est supérieur ou égal à soixante trois. Dans ce cas-là, le score est ramené à 98 points. Pour avoir cette prime, il faut avoir trois As, trois 2, trois 3, etc. Au cas où on aurait « raté » un 2, par exemple, on peut le rattraper en faisant quatre 3 ou quatre 4 et ainsi de suite.

La partie inférieure:

Elle comprend les combinaisons des figures précitées, à savoir Brelan, Suite, Full, Carré, Yam…

Au Yahtzee, on accorde au cas où on n’aurait eu aucun 0 (c’est-à-dire si l’on s’est contenté d’un seul jet à chaque tour).

La partie intermédiaire:

Une 3e partie est accordée dans certaines variantes du Yams, notamment celles qui ne présentent pas dans leur jeu la « chance ». Dans ce type de jeu, la partie supérieure est identique à celle précitée, à l’exception de la prime qui est obtenue à 60 points. Cette prime s’obtient en rajoutant 30 points à la différence entre le score réalisé et 60.

La partie centrale comprend soit la combinaison « Supérieur », c’est-à-dire la somme des dés qui doit être supérieure à la case « inférieure », soit la combinaison « Inférieur », où la somme des dés est inférieure à la case « supérieure ». Cette partie remplace la chance dans le Yathzee classique.

La partie inférieure comprend les combinaisons avec figures à savoir le « Carré » (quatre dés identiques qui valent 40 points plus somme des dés), le « Full » (3 dés identiques plus 2 dés identiques valant trente points plus somme des dés), les « Petite suite » (une combinaison de 1, 2, 3, 4, 5 qui vaut 45 points) et les « Grande suite » (une combinaison de 2, 3, 4, 5, 6, qui vaut 50 points) et l’ « Yam’s » (cinq dés identiques qui valent 50 points + somme des dés). Ces déclinaisons du comptage des points doivent être fixées d’un commun accord par les joueurs.

Les commentaires sont fermés.